Une main inconnue a placé un panneau, peu après le hameau Les Auberts, en montant vers le col de La Chaudière, où coule une source.

L’intention est louable et chargée d’une très bonne intention mais le texte semble indiquer que son auteur ne connaît pas l’origine du nom attribué à ce lieu.

Toujours est-il que c’est une bonne occasion qui nous est offerte pour un rappel. En effet, il s’agit en fait de La fontaine des fayards.

Les spécialistes du patois provençal pourront apporter leur contribution pour nous éclairer valablement, mais pour notre part, il nous semble que la bonne inscription aurait été La font des faio.

Ceci étant, voilà une halte qu’apprécient particulièrement les courageux cyclistes qui empruntent cette route départementale en direction du col. Ils y trouvent l’occasion de se désaltérer et de remplir leur bidon avec une eau bien rafraîchissante…qui coule de source.