Dans son livre « La Drôme insolite » Pierre Palengat mentionne :

  • des trouvailles gallo-romaines aux Blaches (morceaux de tuiles plates à crochets),
  • au-dessus de Message (fragments de céramiques grises communes qui pourraient être les vestiges d’un atelier de potier),
  • à Chapeau Cornard (un trésor de monnaies romaines),
  • une vieille légende se rapportant à l’église Saint-Martin (peut-être un lieu de culte pré-chrétien) : saint Martin, évêque de Tours au 4e siècle, serait venu s’y désaltérer avec son âne (on pourrait deviner la trace du museau de l’âne marquée dans la pierre.