Du Néolithique final régional, période la plus récente de l’âge de pierre (3 400 à 2 400 avant notre ère). C’est une gravure de type Remedello, située sur le côté Ouest de la paroi rocheuse de la montagne de saint Andéol, sur le lieu même du site d’escalade. Le fait est très rare et laisse envisager déjà à l’époque une proximité culturelle étroite avec l’Italie du Nord. En effet, la culture Remedello est localisée en Lombardie.

 Son étude a fait l’objet d’une publication dans le Bulletin de la Société préhistorique française ( année 2055 – volume 102  – numéro 2 – pages 345 à 359) ainsi que d’un article paru en 2004 dans le Guide des musées et sites de préhistoire de la Drôme édité par le Conservatoire du Patrimoine de la Drôme.